dimanche 28 octobre 2007

Adultère: Comment s'y prennent les femmes?

Le dernier sondage réalisé sur les statistiques de l'infidélité en France date de 2001. A peine 11% des femmes se disent prêtes à avoir une liason, chiffre ridicilement bas si on le compare aux résultats du fameux rapport Hite réalisé aux Etats-Unis, qui lui révèle que 70% des femmes mariées depuis 5 ans ou plus ont trompé leur mari.


Sans aucun doute, l'adultère est d'actualité pour la femme moderne. Pour s'en convaincre, il suffit de se rendre sur les sites web dédiés à la gent féminine. Ce sont ceux où il y a du rose partout, ainsi que des pubs pour les crèmes, les régimes et l'électroménager.

aufeminin.com, par exemple, consacre une rubrique complète au sujet...Il est surprenant de constater que pour la rédaction du site, l'infidélité est considérée comme une activité tout à fait banale, puisqu'on prend le soin de nous mentionner des règles d'or à respecter lorsque l'on cocufie son compagnon:

  • Ne pas tomber amoureuse. Il est formellement déconseillé de faire des activités sympas avec son amant, il faut se limiter au sexe. Pour les femmes, l'amant n'est rien d'autre qu'un objet, une machine à faire jouir. Il s'apparente donc exactement à ce que le courant féministe s'attache à dénoncer depuis des décennies!

  • Etre honnête. Il s'agit ici d'être au clair sur ses intentions vis à vis de l'amant et de soi-même. Un comble d'oser parler d'honnêteté lorsqu'on est infidèle! A moins bien sûr que le compagnon régulier soit informé...

  • Assumer ses responsabilités. Apparemment, il est utile de préciser aux femmes que tromper peut avoir des conséquences: perdre son mari, tomber amoureuse de son amant et être alors, ô comble du malheur, partagée entre deux personnes. Pire, elles pourraient perdre les deux!

  • Rester discrète. Entre autres, il est conseillé ici, au nom de l'équilibre mental (le sien, car celui de la personne trompée, on ne s'en soucie guère) de ne pas pratiquer la fornication dans le lit conjugal. Réjouissez-vous messieurs, vous n'allez pas dormir dans les taches de sperme de votre rival!

  • Exit la naïveté. A ce chapitre, tous les trucs pour éviter que la tromperie se retourne contre la pécheresse. Ne pas divulguer d'informations sur son mari, au cas où l'amant, une fois qu'on l'aura jeté, soit tenté de se venger. Messieurs, votre femme a subitement décidé de s'inscrire sur liste rouge? elle féquente aufeminin.com? Commencez à vous faire du souci!

  • Ne jamais avouer. Le site préconise purement et simplement le mensonge (après avoir recommandé l'honnêteté quelques lignes auparavant...va comprendre!). Mais une fois encore, pas question de culpabiliser! C'est pour préserver le couple...Une BA en sorte!


Un sondage est proposé à la fin de l'article: 44% des participantes ont déjà été infidèles, principalement par ennui dans le couple (dans 32% des cas) ou par coup de foudre pour un autre homme (28%). 66% pensent qu'il est préférable de ne pas avouer.

Pour ceux qui commenceraient à se faire des cheveux blancs, une petite vidéo humoristique relative au sujet afin de se détendre...



13 commentaires:

Zephir a dit…

La chtite vidéo est absolument énorme ^^

Sinon, c'est vrai qu'après lecture, on pourrait regarder "ni putes ni soumises" d'une manière différente :o

Tach'deCaf' a dit…

Ca serait quand même mieux de cesser de vivre comme des arriérés bouffés de morale, et accepter de dire au conjoint que l'on a envie de sexe, purement et simplement, avec un ou une autre, sans que ce soit assimilé à de l'infidélité...
Le sexe reste un plaisir, et doit être dissocié de l'amour.

Squidd a dit…

"Le sexe reste un plaisir, et doit être dissocié de l'amour" -> Ceci est une réaction typiquement masculine, mais les femmes restent peu nombreuses à envisager la sexualité en dehors du cadre d’une relation amoureuse. L'article "Evolutions
des pratiques sexuelles en France" posté sur ce blog aborde ce point.

Anonyme a dit…

Tous au Venusia!

Yann a dit…

Heu.... il n'y a pas que les hommes qui pensent aujourd'hui que "le sexe est dissocié de l'amour". autrement, toutes les femmes mariées que je rencontre grâce au net, ne "baiseraient" pas avec moi!!! Et aucune n'avoue à leur conjoint, leurs escapades sexuelles avec des inconnus. Ces femmes mariées sont extrêmement nombreuses à chercher ce genre de relation sur le net. Ceci dit, ce n'est pas toute la population française qui se connecte sur le net. Dire le pourcentage de ces femmes est impossible, mais il y a une véritable évolution des meurs à ce sujet. Si "évolution" vous gêne, disons, changement de comportement.

Anonyme a dit…

Lire le blog en entier, pretty good

Anonyme a dit…

Les femmes n'ont pas besoin de dissocier le sexe de l'amour puisqu'elles ne trompent jamais leur homme (voir les sondages sur le sujet, je me demande avec qui les hommes trompent leur femme ou alors ils sont tous homos!), ou alors c'est pas leur faute (c'est quoi ces hommes qui ne les font pas vibrer dans le mariage) ou alors c'est parce qu'elles sont tombées amoureuses (parce qu'elles sont teeeeeeeelemeeeeeent romantiques) et du coup c'est la faute d'un autre homme.

rencontre adultere a dit…

Sympa comme blog:)

Anonyme a dit…

D'accord.. opinion d'une femme: et si l'homme est un romantique qui ne dissocie pas l'amour du sexe, et que la femme est une progressiste (selon vos dires) qui serait bien partante pour une bonne baise en dehors des liens sacrés etc.., on est juste mal pris? Où alors il y a vraiment plus, vraiment un problème a régler avant d'être infidèle? C'est aussi dur de se retrouver dans vos idées que dans celles des femmes.. ouf..

adultere a dit…

Seulement 11% des femmes prêtes pour l'infidélité !!! en effet cela doit dater. De nos jours le pourcentage à dut exploser avec les sites de rencontres spécialisés

Jean-Marc a dit…

Le plus vicieux, c'est l'apprentissage de l'adultère entre femmes. Je m'explique, une femme qui a trompé et se retrouve dans une situation à ne plus pouvoir satisfaire émotionellement un homme car frustrée de sa situation devenue précaire socialement, poussera une autre femme mariée à tromper son mari. Voici les phrases que j'ai retenues en cotoyant cette espèce: "il ne me faut plus d'homme"; "je suis bien mieux comme ça"; "ce sont tous les mêmes". Elles camouflent une petite vie devenue merdique en insistant devant une femme mariée que leur vie est bien plus intéressante que celle de la collègue qui vient de recevoir un coup de fil de son mari pour lui demander si elle va bien et ce en lui disant: "tu vois, il te surveille, tu dois rendre des comptes!". Elles, n'en rendent plus et sont déléssées de par leur compartement ou de ne pas inspirer le bonheur pour un homme sinon être "un one shot" sans pour autant être un bon coup! J'ai pu m'en rendre compte. Mais le vendredi et le samedi, elles sortent la nuit en espèrant trouver ce qu'elles ont perdus!!!Perdu elles, évidement, ce genre de comportement prouvant qu'elles n'ont jamais pu que prendre sans savoir donner! Sinon, il y a sur cette planète, de charmantes et exceptionelles femmes à cajoler et aimer et capable de d'aimer réellement.

Blog adultère a dit…

En même temps les femmes qui répondent au sondage sur auféminin dans un article qui parle d'adultère sont sans doute pas les même que celles qui sont sondées d'une manière différente.

Même chose quand on sonde quelqu'un chez lui et que toute la famille est à table en train de manger, difficile d'obtenir la réponse "Mais oui monsieur, bien évidemment que je trompe mon mari"

adultère a dit…

70% des femmes mariées ! ah oui pas mal !